Helis Faïnolm

Ceci est le récit de la vie d’un jeune homme, qui se réveille après le Grand Sommeil : Helis Faïnolm.

Comme je n’ai pas énormément d’informations sur 0x10c,le contenu est susceptible de varier au cours du temps.

Helis est inspiré de Hélios, le dieu soleil en Grèce. Helis symbolise le renouveau, l’espoir.

Faïnolm est une déformation de Finelame. Finelame est le nom de l’illustre Finraël Finelame (lui-même !). Helis est donc un descendent lointain de ce grand héros.

Extrait :

Tout commença en 1976. S’il n’avait pas travaillé, cet été là, il ne serait pas dans cette situation.

Helis avait alors 14 ans. Pour gagner un peu d’argent, durant ces vacances, il avait décidé de travailler. Il devait passer deux semaines sur un astéroïde, nouvellement attiré en orbite autour de la Terre par la petite entreprise de minage, Excellendo (un patron et ses cinq employés).

Ce fut à cette occasion que le jeune adolescent quitta pour la première fois sa planète d’origine, même s’il n’allait pas loin. Le voyage dura trois jours. Le premier jour, Helis contempla la Terre, qui, depuis l’espace, était splendide, mais il se lassa rapidement. Il passa les deux suivants à lire, puisque le règlement stipulait qu’il était formellement interdit d’emmener un objet électronique avec soi. Il avait donc emmené des volumes traitants des astéroïdes, des voyages spatiaux…

Pour son arrivée, la navette s’arrima au vaisseau d’exploitation. Il entra donc dans un cargo reconverti pour le minage sur les astéroïdes. Le patron l’accueillit, et lui présenta le matériel. Helis apprit vite quelles étaient les manières d’utiliser les outils, et il commença à travailler rapidement. Au bout de ces deux semaines, il rentra sur Terre, 650 Francs en poche. Une jolie somme pour l’époque !

Deux ans plus tard, à seize ans, il participa à une mission de plus grande envergure : il alla travailler deux mois sur Mars,il s’agissait d’aider la colonisation de la Planète rouge.

En effet, deux bases scientifiques étaient installées, et les expériences avaient poussé les gouvernements à créer trois autres campement, destinés à l’exploitation de la planète. Ces trois bases avaient été crées successivement en 1975, 1976 et la dernière en 1978, quelques mois avant l’arrivée de Helis.

C’est dans cette dernière base qu’arriva le jeune homme, après un long voyage de trois semaines, durant lesquelles il aurait dû normalement avoir cour, mais bon, personne n’était là pour le rappeler à l’ordre, dans l’espace. Dès qu’il mit le pied à terre, munis de son scaphandre, il nota de grandes différences par rapport à la Terre. Le Soleil, notamment, était plus petit. Puis, il vit une machine. Elle mesurait une vingtaine de mètres de long, au moins cinq de large. Plusieurs énormes outils en dépassaient. Une vis de un mètre de long, une énorme pelle, et une petite grue, qui servait à charger et à décharger le container placé sur le dessus de la bête. Se demandant ce que c’était, pourquoi elle était là et quelle était son usage, il s’approcha. Par sa radio, il entendit la voix d’un homme lui dire :

« Ne t’approches pas, cette machine est dangereuse ![…]

Téléchargement :

Dernière version.

Tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s